Monthly Archives: juillet 2020

PHOTOGRAPHES, faites un effort !!!

PHOTOGRAPHES, faites un effort !!!

Quand je vois les photos que certains photographes pros osent faire !

Le prix exorbitant (pour une qualité honorable) ou minimaliste (pour une piètre qualité) qu’ils se permettent de demander, des 450 euros de l’heure, à peine une heure, vite fait mal fait, contre un mur sans lumière adaptée.
Le peu de temps qu’ils daignent y consacrer et c’est déjà trop… qu’ils leur faillent vite un verre de whisky… pour soulager leur conscience. Et souvent, des réservations et des rendez-vous reportés sans cesse malgré les acomptes versés. Les jours et les semaines de délais pour des retouches plus que relatives que le modèle doit réclamer des jours et des nuits pendant des semaines tout en ayant payé d’avance bien sûr… D’ailleurs, si certains savaient éclairer leurs modèles, les retouches seraient vraiment superfétatoires. 

Et surtout pour le pauvre résultat, qu’ils osent présenter à leurs clientes… Quelques photos numériques en nombre très limité, en basse résolution, une interdiction d’utilisation libre sur les réseaux, et quelques tirages sur papier dans des formats qui frisent l’escroquerie.
Tout cela sans maquillage, coiffure, stylisme de qualité, bel emplacement, pas de studio, au pire une chambre d’hôtel louée à la va-vite pour faire 3 photos sur un lit à la lumière du jour avec une culotte dans la raie des fesses et un misérable boa qui perd ses plumes… Et le fameux gramophone de la pin-up qui écoute de la musique en téléphonant, celui que l’on colle à toutes les filles… Même le plus nul des amateurs fait souvent mieux… Largement !

Je me dis que chez moi c’est du super luxe… 

Des rendez-vous pour préparer le futur shoot, 2 jours de prises de vues, un décor, une ambiance, du stylisme (bijoux, chaussures, fourrures, gants, lingerie, chapeaux et pas du Zara s’il vous plait !!!…) du maquillage, des coiffures, un assistant aux petits soins, et au final un livre de 120 pages en couleur et Noir et Blanc (format 30 cm x 30 cm) immortalisant à jamais tout ce travail.
Sans retouche, puisque seule la lumière fait son oeuvre… Et oui, ce que je fais est sans retouche….

Venir chez moi faire des photos… C’est du caviar à la louche, du foie gras en sandwich, du Château D’Yquem en barrique… De la poésie, de l’érotisme, du rêve… J’essaye juste de faire rêver et j’y prends un plaisir fou.
C’est là que la magie opère, je suis un passionné !

Je crois qu’au vu des personnalités qui ont fait appel à moi et du nombre de fabuleuses collaborations que j’ai fait au court de ma carrière, je ne suis pas assez cher… pour la qualité de ce que j’offre à mes clientes que je considère comme des Reines le temps d’un shooting mémorable qui restera quoi qu’il arrive un souvenir à jamais
.
C’est là que, j’ai réalisé que je ne voulais plus faire de collaboration certes magnifiques mais j’en ai fait le tour.
Le relooking est bien plus que de la photo, c’est un impact émotionnel. Une vraie thérapie, une révélation de soi.
Tout ce travail » humain » est très enrichissant, pour chacun et pour les femmes qui viennent me voir.

Place au changement, chacune arrivant avec son histoire, ses blessures, veut exister, retrouver des sensations enfuies, éprouver un pouvoir de séduction, se sentir femme, plaire et pourquoi pas se découvrir.
Fini de douter, être bien, simplement faire plaisir à leur mari (et inversement, cela peut-être un cadeau du mari aimant !).
Rallumer la flamme intérieure ou l’atiser.

Comme je l’ai écrit ci-dessus, mais je pense qu’il est important d’insister sur ce point, le relooking est une thérapie.
J’ai aussi beaucoup appris de ces Femmes qui se confiaient à moi et qui se donnaient en toute confiance à l’image.
Expérience unique et pouvoir immense dont je suis passionné. 
Ce shooting mémorable qui restera quoi qu’il arrive un souvenir pour la vie.

Je remercie chacune d’elle, sans oublier leurs maris aimants si ils ont participé à cette fabuleuse et unique aventure, d’avoir osé faire le pas, vous verrez, vous en sortirez positivement différent (es).

En mode PS : Je me bats aussi tous les jours contre ces pseudo Faux Tographes qui s’improvisent  « pygmalions » en herbe et qui utilisent le mot « Muse » à toutes les sauces et dans tous leurs messages aux jeunes filles naïves qui pullulent sur ces réseaux. Manipulateurs aux tempes grisonnantes et mains visqueuses, célibataires par obligation, divorcés (et pour cause !!! ), pervers narcissiques et photographes amateurs suréquipés qui sont avides de jeunes filles prises en photo dans des chambres d’hôtel ou de beaux Airbnb loués pour l’occasion. Cette manœuvre perfide animée de pseudo-sentiments amoureux qui leur permet de se donner l’espoir de faire tomber dans le panneau de jeunes modèles rêvant de célébrité et de strass. Je ne compte plus le nombre de modèles traumatisées qui m’ont confié leurs déboires.

cadre relook02-150light

cadre relook01-150light