DEVENIR LA MUSE EROTIQUE D’UN PHOTOGRAPHE

GLORIA, la 1ère muse érotique (Chap 2)

Dès 1983, Gloria réalisa pour moi de très nombreuses photos de lingerie.
Nous étions très proches et elle aimait poser pour moi.

J’étais fou d’amour de cette jeune yougoslave qui vint en France bien avant
cette mode des filles de l’Est.

C’est elle qui succéda à Brigitte dans mon coeur.

Elle m’apporta une douce sensualité, un érotisme qui allait faire naitre en moi
la photographie érotique.
Cette image l’a représente parfaitement dans toute sa beauté.

C’est surtout Gloria qui fut, en 1985, la muse du fameux nu de dos de la série
”LES CASANOVAS” qui m’apporta tant de bonheur, de joie, et qui est devenu
l’une des trois grandes images de ma carrière.
Il y a 5 ans , je l’ai revu. Toujours aussi belle. Elle a un poste important dans une maison de haute couture française.

La meilleure.
Elle reste étonnée du succès de ce “Casanovas” et ne comprends pas pourquoi
le public l’aime avec une perruque.

Je lui a répondu: “c’est le creux de tes reins qui fait la différence, pas la perruque…”
(Il faut dire qu’à cette époque, chez une fille, tout était vrai et authentique.)

Elle a souri et m’a pris la main gentiment. Je ne sais pas si elle m’a cru.

This entry was posted in Les Muses.